Épreuve créative

Avant-propos

La Vitrine culturelle est une épreuve phare des Jeux. C’est le moment pour les membres de l’épreuve de démontrer leurs talents en écriture, en mise en scène, en production, en scénographie, en chorégraphie, en costumes… mais aussi pour tous.tes les délégué.e.s qui voudront se prêter au jeu comme comédien.ne.s. C’est bien plus qu’une épreuve bonbon, il s’agit de l’occasion pour vous d’avoir une vue 360 degrés sur la production d’une oeuvre culturelle!

Tant qu’à avoir pris une pause l’an dernier, aussi bien apporter du changement : un hybride théâtre télé! Tout comme la télévision multicam a apporté le théâtre à la télévision, vous emporterez la télévision au théâtre. Vous simulerez l’enregistrement de l’épisode d’une sitcom enregistrée devant public.

Description de l’épreuve

Comme le veut la tradition, les délégué.e.s 2022 devront mettre en scène un spectacle respectant la thématique donnée par le comité organisateur. Chaque équipe devra respecter les mêmes critères, soit le délai et les contraintes relatives à l’épreuve. La prestation de chacune des universités devra suivre un texte original, écrit par les trois délégué.e.s. Cette année, l’épreuve est conçue pour en mettre plein la vue!

Thématique

Qu’est-ce qu’une sitcom? C’est la version abrégée de l’expression anglaise « situation comedy ». C’est un format d’émission bien connu de tous.tes : Seinfeld, Friends, How I Met Your Mother et Big Bang Theory sont toutes des sitcoms multicam enregistrées devant public. Au Québec, La Petite Vie, Radio Enfer, Histoires de Filles et 450, chemin du golf en sont des exemples. La sélection est large, mais l’élément important pour nous est celui-ci : afin de rejoindre le plus de téléspectateurs.trices possible, la plupart des sitcoms sont conçues pour que chaque épisode puisse être visionné par n’importe qui, n’importe quand, dont ceux qui n’ont jamais regardé les épisodes précédents. Les personnalités de chaque personnage et les relations entre eux.elles sont rapidement établies au début de chaque épisode pour que tout le monde soit sur la même longueur d’onde afin qu’on puisse tomber dans le vif du sujet : ladite situation (qui entraînera certainement de la comédie).

Chaque université choisira le titre d’un épisode parmi une banque de titres. Votre pièce devra justifier le titre de votre épisode. C’est tout? Bien sûr que non. Le titre est accompagné d’un numéro de saison et d’épisodes. L’équipe Vitrine culturelle : Émission enregistrée devant public devra donc écrire un épisode de sa série télévisée. Par exemple, une délégation qui choisirait « Les yeux dans la graisse de beans, S4 É18 » devrait écrire le dix-huitième épisode de la quatrième saison d’une sitcom qu’ils inventeront.

Le défi de cette année se trouve donc en grande partie dans l’écriture : serez-vous en mesure d’écrire un texte qui tombe rapidement dans le vif du sujet? Il faut donner l’impression aux juges et au public qu’ils et elles ouvrent leur téléviseur au moment où votre émission est sur le point de commencer. C’est une émission dont ils et elles n’ont jamais entendu parler; ils et elles n’ont pas vu les épisodes précédents. Changeront-ils.elles de poste ou allez-vous capturer leur attention?

Déroulement de l’épreuve

À leur arrivée aux Jeux, chaque délégation remettra aux organisateurs.trices une clé USB contenant le texte et les éléments sonores et visuels de l’épreuve. Un.e correcteur.trice externe analysera le texte afin d’évaluer la qualité du français (et rien d’autre).

Le jour de l’épreuve, les trois délégué.e.s Vitrine culturelle : Émission enregistrée devant public iront à tour de rôle (dans l’ordre de représentation) rencontrer les technicien.ne.s de son et d’éclairage pendant 30 minutes. Vous n’aurez pas d’autre temps à la salle avant la représentation.

Le soir de l’épreuve, chaque université présentera son show dans un ordre défini préalablement au hasard. Les transitions entre les performances se feront efficacement, mais ne comptent pas dans le temps. Une fois installé.e.s, un.e délégué.e aura la responsabilité de donner le signal de départ. Le temps de présentation débute lorsqu’on aperçoit le.la premier.ère comédien.ne, lorsqu’on aperçoit le premier élément visuel ou encore lorsqu’on entend le premier son. Un.e délégué.e a la possibilité d’être à la régie avec les technicien.ne.s afin de superviser. La fin de la performance doit être claire afin d’arrêter le chronomètre au bon moment. À la fin de la performance, on invite les délégations à rester sur scène afin que les juges donnent leurs commentaires. Après les commentaires, la délégation doit tout ramasser et rapporter les éléments du décor en coulisse.

3 DÉLÉGUÉ.E.S RECHERCHÉ.E.S

AUTEUR.TRICE

METTEUR.EUSE EN SCÈNE

DIRECTEUR.TRICE ARTISTIQUE

FORMULAIRE – VITRINE CULTURELLE