Épreuve média

Description de l’épreuve 

Pour l’édition 2022 des Jeux de la communication, l’épreuve « Émission de divertissement » se démarque des éditions précédentes en laissant place à la créativité. Quand on dit émission de fin de soirée (style souvent employé lors des éditions précédentes), les délégué.e.s pensent immédiatement à un late night américain ou bien à un talk-show très classique. Cette année, les délégué.e.s devront performer et offrir un concept divertissant, pertinent, intéressant, mais aussi faire preuve d’originalité. L’équipe doit adopter un ton, une couleur d’émission qui leur est propre en la gardant tout au long de l’épreuve. Pour vous laisser plus de latitude, l’épreuve se nomme ainsi « émission de divertissement » et les délégué.e.s doivent faire comme si l’émission était diffusée en soirée.

Déroulement de l’épreuve

Une semaine avant l’épreuve, les délégations devront faire parvenir leur conducteur d’émission (ordre des segments). Il sera impossible d’y apporter des modifications par la suite. Le jour même, les délégué.e.s auront trois heures de préparation avant leur épreuve, qui se déroulera en studio, sans public. Avant de commencer l’émission, les délégué.e.s disposeront de cinq minutes pour placer leurs accessoires (si nécessaire) sur le plateau et pour donner leurs directives à l’invité.e. Un.e régisseur.euse sera présent.e en studio afin de donner les décomptes à l’animateur.trice. Tout d’abord, l’émission de 15 minutes doit comprendre un segment d’introduction de 2 minutes qui est propre à chaque équipe (revue d’actualité, tour de table, monologue à la caméra, etc). Ensuite, les membres doivent inclure (dans l’ordre choisi par les délégué.e.s) une chronique de 4 minutes sur le sujet de leur choix, une entrevue de 6 minutes avec une personnalité invitée et un segment ludique libre de 3 minutes (jeu, quiz, numéro comique, tests, découvertes, etc). Le temps du dernier segment inclut la conclusion de l’émission. De plus, les délégué.e.s doivent aller à la pause commerciale entre le deuxième et le troisième segment. La pause de 30 secondes peut permettre de réorganiser le plateau pour la deuxième partie de l’émission. Les délégué.e.s pourront recevoir les commentaires des juges directement après l’épreuve.

3 DÉLÉGUÉ.E.S RECHERCHÉ.E.S

ANIMATEUR.TRICE

CHRONIQUEUR.EUSE

TROISIÈME RÔLE AU CHOIX

FORMULAIRE – ÉMISSION DE DIVERTISSEMENT